Thé Vert

Un thé vert se caractérise par un pourcentage d’oxydation nul à quasi-nul (jamais plus de 10%). Pour ce faire, la dessiccation, c’est-à-dire la fixation des feuilles par cuisson, tantôt pratiquée par étuvage (à la vapeur), tantôt au wok ou au four (chaleur sèche), intervient rapidement après le flétrissage (voire même avant suivant les cultures), lui-même pratiqué dès la fin de la cueillette. Cette cuisson a pour but de de neutraliser les enzymes favorisant l’oxydation des feuilles. Alors, la feuille gardera sa couleur verte naturelle. Les étapes suivantes comprendront différents types de séchages, roulages, façonnages, torréfactions et autres méthodes de stabilisation propres aux différents pays ou régions productrices.

8 résultats affichés