Gyokuro ‘Organic’ de Kagoshima「Trésor Marin」- ‘Vintage’ Millésime 2022

16,0060,00

Un Gyokuro certifié « organic » au Japon. Il est travaillé sur un cultivar Saemidori et est en provenance de Kirishima, dans le Département de Kagoshima.

Une nouvelle page s’écrit ce second Gyokuro, un mono-cultivar Saemidori certifié Organic en provenance de Kirishima, sur l’île de Kyūshū.

Le Gyokuro est une question qui nous tient à cœur chez Curiousitea. Nous le voyons comme une expérience à part, à même de marquer toute personne qui s’offre la chance de le découvrir. Pour cette raison, nous le sélectionnons toujours avec soin et ce sourcing ne fait pas exception. Un travail fin et soigné signé Nishi-san, pionner du thé certifié « organic » au Japon.

Derrière ces aiguilles luisantes d’un vert épinard se cache un parfum appétissant : comme des élans de cuisine méditerranéenne, des notes lactées et enfin un côté très marin. L’infusion des feuilles précise la chose : des effluves de poisson mijoté, d’algue nori mais aussi d’herbes aromatiques telles que l’aneth ou l’estragon. L’aspect lacté revient clairement avec une évocation de beurre aux algues, très vite rejoint par un umami assez intense. Une belle longueur accompagne la fin de la dégustation.

Contrairement aux idées reçues, le thé vert japonais peut évoluer et se bonifier avec les années (appellation dite « vintage »), pourvu qu’il soit conservé dans des conditions optimales: sous vide, à basse température, comme c’est le cas chez Curiousitea. Ce millésime 2022 s’est complexifié et affiné avec les années, pour offrir une expérience rare.

Petit trésor marin, à découvrir…

Informations complémentaires

Poids ND
Poids net

25g, 50g, 100g

Identithé

💬 Appellation locale : Gyokuro (玉露)

🎨 Famille : Thé vert

🌫 Méthode de cuisson : Étuvage (cuisson vapeur)

🗾 Terroir : Kirishima-shi, Département de Kagoshima, Île de Kyûshû, Japon 🇯🇵

🌱 Cultivar : Saemidori (さえみどり)

Type : Origine unige ou Single origin (1 seul cultivar, 1 seul jardin)

👨‍🌾 Théiculteur : NISHI Toshimi

🌒 Ombrage : 20 jours

🤏 Récolte : Mai 2022 (1ère Récolte, ichibancha 一番茶)

🌫 Étuvage : Court (Futsūmushi ou Asamushi)

🔥 Torréfaction finale (hi-ire 火入れ) : Faible intensité

🍃 Type de culture : Certifié ‘ORGANIC‘ au Japon

Suggestions d'infusion

TABLEAU INFUSION GYOKURO - Curiousitea

Conditionnement

Poche ‘Doypack’ contenant 25, 50 ou 100 g de thé. Elle possède un revêtement intérieur étanche et est munie d’une fermeture clips fraîcheur. Nous l’avons décorée d’un bandeau de papier précieux découpé et imprimé manuellement, pièce par pièce (couleur ou visuel non contractuel, susceptible à des changements suivant les arrivages).

Ce thé a été conditionné à l’abri de l’oxygène et de la lumière directement sur place, au Japon, afin de garantir sa fraîcheur avant même d’être expedié en France. Nous le conservons à basse température dès son arrivée et ce, jusqu’au départ de votre commande.

Ce Gyokuro a été stocké dans un entrepôt réfrigéré jusqu’à son départ vers l’étranger.

 

 

Le thé a été reservé au frais dès son arrivée. Pour garder son goût unique et le conserver de manière optimale et le plus longtemps possible, nous vous recommandons de toujours réfrigérer votre Gyokuro「Trésor Marin」, particulièrement lorsque la paquet a été ouvert. Ce conseil vaut aussi pour les autres thés étuvés (Matcha, Sencha, Kabusecha…).

À propos de Saemidori

Littéralement « d’un vert clair », Saemidori est un cultivar qui, comme son nom l’indique, produit une très belle liqueur, d’un vert intense.

Notamment cultivé sur l’Île de Kyûshû et plus particulièrement à Kagoshima, ce cépage est le résultat du croisement entre le bien-connu Yabukita et Asatsuyu (souvent utilisé pour les thés ombrés) réalisé en 1969. L’idée était de combiner la résistance et la productivité du Yabukita (cultivar majeur dans tout le Japon) avec les qualités gustatives et visuelles supérieures du Asatsuyu qui lui, est sensible au froid, notamment au gel.

Saemidori remplit sa fonction avec un taux d’acides aminés supérieur à celui de Yabukita et une qualité souvent meilleure en terme de goût, même sous forme de récoltes tardives, mais aussi une résistance accrue par rapport au Asatsuyu. Il ne s’est cependant développé notablement que sur Kyûshû car il reste sensible au gel. Ce nouveau cultivar est finalement enregistré en 1990 sous le matricule « 40 ». Il est très apprécié des connaisseurs, notamment des amateurs de thés ombragés.

Notes de dégustation

À paraître…

Accords Thés & Mets

À paraître…

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Gyokuro ‘Organic’ de Kagoshima「Trésor Marin」- ‘Vintage’ Millésime 2022”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…