Thé Jaune de Chine 「Or Jaune」 (25g)

10,00

Rare thé jaune ‘Huo Shan Huang Ya’ à l’évocation signature de pistaches grillées.

32 en stock

Catégories : , ,

La famille de thé la plus rare et énigmatique, c’est bien celle des thés jaunes. Une spécialité de Chine, là où cette couleur est perçue comme sacrée et est affiliée aux empereurs.

Le Comté du Mont Huo profite d’un climat subtropical humide idéal pour la culture du thé et il n’y gèle pas. C’est dans cet écrin, entouré par les montagnes que l’un des meilleurs thés jaunes de Chine est produit…

La fabrication de la plupart des thés jaunes ne diffère pas tellement de celle du thé vert, à ceci près que sa cuisson est réalisée à l’étouffée et que les feuilles sont placées en milieu humide afin de provoquer une légère fermentation. C’est cette étape-ci qui donne au thé une couleur si particulière mais aussi toute sa complexité.

Sur ce cru particulier, d’appellation locale ‘Huo Shan Huang Ya’ (littéralement « bourgeons jaunes du Mont Huo »), c’est la gourmandise qui prime au nez, avec une évocation signature de pistaches grillées voire caramélisées. En bouche, des notes de petit pois mais aussi de légumes frits rejoignent celles des fruits à coque torréfiés. Une finale légèrement astringente complète ce tableau aromatique complexe et subtile.

Cette famille de thé est présente en Chine depuis la dynastie des Tang (618 – 907). Lu Yu (733 – 804), célèbre auteur chinois en ventait lui-même les mérites dans son culitissime Classique du thé (780), sans doute le tout premier ouvrage spécialisé en matière de thé. À cette époque reculée, un étuvage était d’abord réalisé sur les feuilles puis elles étaient laissées en tas afin de provoquer une légère fermentation microbienne, à la manière du compostage. Aujourd’hui, la plupart des thé jaunes sont préparés comme suit :

Après avoir stabilisé le thé vert par dessication, on facilite alors le processus de fermentation en disposant des linges humides entre les feuilles, préalablement roulées, qui vont ainsi fermenter environ 20 heures en baignant dans une forte humidité ambiante (80-90%) avant une cuisson finale à la chinoise (au wok).

Il s’agit sans aucun doute du thé le moins répandu sur le globe et ceci pour trois raisons :

Tout d’abord, la quasi-totalité du thé jaune mondial est produit seulement en Chine, notamment dans quelques districts bien précis. Il en existe des variantes au Vietnam et des équivalents dans d’autres pays d’Asie (dont une spécialité unique du Japon que nous avons hâte pouvoir sourcer) mais dans des quantités assez infimes.

Le véritable thé jaune est un produit luxueux et sensible. Les meilleurs crus ne quittent pas les demeures de la noblesse chinoise et autres officiels à l’adresse desquels ces récoltes sont entièrement réservées. Autant dire que ces thés là ne sortent pas des frontières.

Du fait de sa faible distribution et de son manque d’exposition, le thé jaune est resté un produit de niche, de plus en plus délaissé et de moins en moins transmis aux générations actuelles. Ce cercle vicieux le borne donc à rester cette chose rare et incomprise, voire inaccessible. Nous sommes donc particulièrement heureux de vous proposer ce premier sourcing et ainsi contribuer à entretenir la passion et l’intérêt que peut susciter ces magnifiques produits.

Cette famille de thé est le péché mignon de Benjamin, fondateur de Curiousitea. Ne manquez pas ses vidéos ‘Marathé‘ disponibles sur la Chaîne YouTube dans lesquelles il est sans cesse à la recherche des meilleurs pépites en matière de thés jaunes !

 

Informations complémentaires

Grammage

50g, 25g

Conditionnement

Poche ‘Doypack’ d’un blanc mat évoquant la neige, avec revêtement intérieur étanche, remplie de 25 g de thé. Elle est munie d’une fermeture clips fraîcheur et décorée d’un bandeau de papier précieux découpé et imprimé manuellement, pièce par pièce.

 

Suggestions d'infusion

Identithé

Famille : Thé Jaune

Terroir : Comté du mont Huo (霍山县), Province de l’Anhui, Chine 🇨🇳

Appellation localeHuo Shan Huang Ya (霍山黄芽)

Récolte : Avril 2020 (Printemps)

Type : Origine unique ou Single (1 seul cultivar, 1 seul jardin)

Cultivar : Huoshan Jinji

Type de culture : Ordinaire

 

Notes de dégustation

À venir…

Accords Thés & Mets

À venir…

Vous avez dit cultivar ?

Un cultivar est le résultat de travaux de recherches et d’expérimentations de culture visant à reproduire les spécificités et caractéristiques naturelles d’un specimen de plante en particulier, autrement dit d’un individu provenant d’une graine que l’on a sélectionné pour ses caractéristiques propres.

La plupart du temps, on prélève alors de cet individu premier une branche pour ensuite la mettre en terre, on appelle cela le bouturage. Lorsque cette bouture tient et que les essais sont concluants, on peut alors poursuivre l’opération jusqu’à obtenir plusieurs clones qui seront alors tous identiques génétiquement au specimen de départ.

Le produit de ces nombreuses opérations peut alors être enregistré comme cultivar, c’est-à-dire comme un sous-groupe formé par la main de l’homme. Pour autant, il ne s’agit pas de manipulation génétique à proprement parlé puisqu’on ne fait que sélectionner et reproduire des gênes conférés par les hasards de la nature elle-même. Le but des cultivars est de forger ainsi une population d’arbres homogènes intéressants soit pour leurs propriétés organoleptiques (leur goût, leurs saveurs), soit pour leurs composés bio-chimiques et les bénéfices pour la santé qu’on pourrait en tirer, soit pour leur résistance (au gel, aux insectes), soit encore pour leur rapidité de croissance (hâtif ou tardif). Un cultivar « idéal » serait donc un arbre rassemblant plus ou moins toutes ces caractéristiques afin de former un certain équilibre.

Le cultivar est à différencier des variétés botaniques ou des cépages (terme utilisé en oenologie qui correspond lui aussi aux variétés botaniques chez les vignes). En ce qui concerne les variétés chez le théier, il n’en existe que deux principales pleinement consacrées à la fabrication de thé : Camellia Sinensis (originaire de Chine) et Camellia Assamica (originaire d’Inde). Plus rarement d’autres variétés de Camélias peuvent égalements être utilisées (Camellia Taliensis en est un exemple).

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Thé Jaune de Chine 「Or Jaune」 (25g)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *