France

Contrairement aux idées reçues, le théier est bel et bien cultivé en France depuis plusieurs générations, mais avant tout à titre expérimental. Il aurait notamment été acclimaté en Bretagne il y a de cela de nombreuses décennies.

2020 marque un véritable tournant puisque c’est la première année où le peu de producteurs ayant obtenu des résultats suffisants et satisfaisants se décident à en commercialiser. Tandis que pleuvent les demandes des consommateurs et que les aspirants planteurs se multiplient, la culture du thé en France reste malgré tout très limitée en terme de volume tant elle en est à ses balbutiements. Ceux qui en produisent le plus ne dépassent que rarement les 10kg de feuilles transformées à l’année, ce qui en fait un produit rare et très coûteux. Et pour cause, les thés en France sont cueillis et transformés entièrement manuellement !

D’autres plantes et graines de breuvage sont également très largement cultivées en France métropolitaine et sont de merveilleux subtituts au thé, comme c’est le cas au Japon (sarrasin et orge, pour ne citer qu’eux).

6 résultats affichés